Une aviatrice nous a quittés

Publié le par Sirpa Air

undefinedLe commandant Caroline AIGLE est décédée le mardi 21 août des suites d’une maladie à l’âge de 32 ans. 

Polytechnicienne, ayant rejoint l’Ecole de l’air en 1997, elle fut la première femme de l’armée de l’air brevetée pilote de chasse. 

Après 7 années passées au sein de l’escadron de chasse 2/2 « Côte d’Or » sur Mirage 2000-5 à Dijon, elle avait rejoint en septembre 2006 la division « Sécurité des vols » du Commandement des forces aériennes à Metz. 

Mariée et mère de deux enfants, elle totalisait près de 1600 heures de vol.

 

Publié dans Communiqué de presse

Commenter cet article

Sofie 21/08/2010 10:53


3 ans que tu nous as quittée..

Mes pensées les plus tendres accompagnent ta famille.


Béné 23/06/2010 11:34


Je me souviens, il y a quelques années, lorsque j'étais au lycée militaire de Saint Cyr, il y avait dans le hall du centre sportif un grand tableau des records réalisés par les élèves lors des
compétitions.

Le nom de Caroline y figurait plusieurs fois en très bonne place, tout en haut ! Pour les filles du lycées (nous n'étions pas très nombreuses, c'était d'autant plus marquant) c'était un appel à se
dépasser, à toujours se motiver pour faire mieux (ça challengeait aussi les gars dans leur fierté !) Lorsque j'ai su qu'elle était partie voler encore plus haut, j'ai été très touchée. De
"l'ancienne" qui m'invitait à me dépasser, elle est devenue comme une bonne étoile. Et lorsque j'ai lu "Vol brisé", elle est devenue un témoignage, une invitation à VIVRE, à revenir à l'essentiel.


koci 09/06/2010 19:42


c'est dommage quelle soit morte


BAILLET Robert 12/02/2010 16:13


Je viens de terminer,les larmes aux yeux,le livre écrit sur K ro.Jétais parmi les invités à l'inauguration du Hall Caroline AIGLE au musée du Bourget,Douky était la avec Gabriel,quelle tristesse et
quel courage,je suis Douky dans ses splendides évolutions avec sa patrouille,il est alors plus prêt d'elle,elle fut et restera toujours un extraordinare exemple pour nous tous en tant que Pilote et
en tant que femme.Bon courage à Douky et à ses enfants,elle veille sur vous trois,sans oublier sa famille.Elle avait l'age de ma fille et a quitté notre terre le jour de mon anniversaire.
Tout mon respecteux souvenir.

Un pilote,fils de militaire.


ABD 03/12/2009 09:17


Son grand sourire bleu m'accueille tous les jours sur le bureau de mon ordinateur depuis ce terrible 21 Août 2007.
Je ne l'oublie pas.
Elle est un exemple, un moteur dans ma vie.
Toutes mes pensées affectueuses vont à sa famille si formidable.